Les  photos et le film de l'épave

En bas de cette page il existe un formulaire pour envoyer vos commentaires sur  ces images. N'hésitez pas, surtout si cela contribue à une meilleure compréhension de ce que l'on y voit. Le film est en dessous les photos.

 
L'épave filmée par un drone AUV
(explications au dessous du cadre du film)
 

Ci dessous quelques arrêts sur image de la vidéo. Les heures indiquées sont celles figurant sur la vidéo à côté de Time

12 59 32.png

12:59:32 

Avis 1 Peut-être est-ce le tube d’air sans le clapet de tête  (l’élément en haut de l’écran étant la partie haute du tube d’air).

​Avis 2 : Le tube d’air serait à l’arrière du massif, avec l’antenne fouet à ses côtés et le tube d’échappement schnorchel à l’extrémité arrière du massif. On ne voit pas ces éléments ? Il semble que l’on voit bien l’antenne fouet sur d’autres vues. Ce serait plutôt l’avant du massif avec le sas de l’APV (Antenne Périscopique de Veille);

13 06 34.png

13 :06 :34

TLT (Tube Lance Torpille) extérieur bâbord arrière. On voit bien la porte extérieure et les tringles de manœuvre sur le dessus du tube lance torpille, matériel en bronze (pour rappel 4 tubes extérieurs lance-torpille à l’arrière). Mais est-ce un TLT des deux de l’extrémité arrière ou des deux du milieu arrière ?

13 13 30.png

13 :13 :30

Les trois réservoirs sont le groupe d'air HP N°3 situé sur à l'extérieur sous la plaque de pont sur l'avant du sous-marin.

13 18 38.png

13 :18 :38

Autre tube lance torpille extérieur tribord arrière.

13 20 42.png

13 :20 :42

Réservoir d’air HP ou réservoir d’air de lancement d’un tube lance torpille extérieur arrière.

13 25 08.png

13 :25 :08

Autre tube lance torpille extérieur arrière bâbord.

13 26 01.png

13 :26 :00           

Commande de l’une des barres de plongée ou de direction (manche à balai style avion) en bas à gauche de l’image.

13 28 37.png

13 :28 :37

Avis 1 Partie du massif vu de tribord avec,  à l’avant  et donc à gauche sur l’écran donc,  un mât qui serait l’APV (Antenne Périscopique de Veille = radar) sans la partie parabolique.

Avis 2 A l’avant ce serait plutôt l’ARUR.

13 32 51.png

13 :32:51

Même partie du massif mais vu de bâbord. On voit très bien le périscope d’attaque le plus à gauche (sur la moitié droite de l’image)  et, à sa droite, le périscope de veille, les 2 légèrement pliés vers la droite (ils sont pliés sur bâbord, voir image suivante).  On observe également que le périscope de veille est en gisement 0, c'est-à-dire dans l’axe du sous-marin. c’était une consigne avant de rentrer le périscope de veille : elle garantissait,  lors de la reprise de vue suivante, de démarrer à partir d’une référence sûre et constante le ou les tours d’horizon initiaux pour voir s’il n’y avait pas de danger immédiat. 

Si c’est sur incident que le sous-marin a quitté l’immersion périscopique, le fait que tous les mâts soient rentrés témoigne de la stricte application des dispositions normales prises lors de la descente après un passage à l’immersion périscopique.

13 33 39.png

13 :33 :39

Même vue du massif mais de devant. On voit les emplacements des feux de navigation de proue et bâbord.  Il semblerait que cette partie du massif ait été arrachée du sous marin : elle n’est plus jointe à la coque épaisse mais posée à coté. Le sas trilobé et le sas d’accès (résistants comme la coque épaisse) sont soudés sur la coque épaisse : ceci serait  un point faible de structure qui pourrait expliquer cette désolidarisation.  C’est  la partie du massif  qui est sur l’avant de celle de  la 1ère photo où l’on lit  « MIN » et « S ».

13 34 54.png

13:34:54 

Ce serait le tube d'air. Le tube-guide des câbles d'instrumentation et pneumatiques semble tordu vers le haut de l'image. Un câble apparaissant vert sectionné à la base de l'arrière du du massif semble continuer dans ce "tube-guide".

13 40 35.png

13 :40 :35 

Partie de massif avec les lettres.

13 44 55.png

13 :44 :55

Ce serait le haut de l’antenne fouet, à côté des tuyaux de l’échappement schnorchel. En effet dans les vues précédentes du haut du massif, on n’a pas vu son arrière avec l’antenne fouet, l’échappement schnorchel et ….le tube d’air schnorchel ? On ne voit donc pas l’arrière du massif.

13 50 32.png

13 :50 :32

Superstructure arrière retournée (pont arrière) avec le feu de mouillage au milieu.

13 55 03.png

13 :54 :39  - 13 :56 :52         

Éléments de cloison de local batterie. Les « cloisonnements » soudés sur la coque épaisse qui apparaissent sont revêtus de peinture incombustible et à base de brai.

14 10 50.png

14 :10 :50

Éléments métallique grillagés (disposés en superstructures : logements divers)

14 28 00.png

14 :27 :05  - 14:35:00 

Poupe  du sous-marin (les TLT ont été détachés) couché sur tribord. On voit nettement le safran ainsi que l’hélice bâbord. La rupture de la chaise arrière explique que l’arbre d’hélice ne soit plus  appuyé sur le safran.

14 38 09.png

14 :38 :09

Avis 1 Intérieur du compartiment arrière avec une bouteille plastique à gauche de la plaque blanche

Avis 2 La bouteille plastique ressemble plus à une carafe en verre utilisée pour le vin ou l'eau au poste arrière. Pour la plaque blanche, il est possible que cela soit une des étagères des meubles du poste OM.

.

16 05 34.png

16 :05 :34  - 16 :08 :10

Partie basse de l’étrave couchée sur tribord. On voit nettement le groupement microphonique GCO2 (sonar passif) : crevé, il laisse apparaître quelques hydrophones. Les volets d’étrave des TLT  sont arrachés de leurs gonds à l'avant et désolidarisés des galets de porte avant des tubes. On voit très bien que la porte avant du tube 2 (le plus vers la partie haute) est fermée."

16 08 30.png

16 :08 :30

Partie supérieure de l’étrave couchée sur tribord avec les volets d’étrave effacés. On voit également la base du sonar actif.

16 09 25.png

16 :09 :25 - 16 :13 :15

Continuité de l’étrave avec la partie avant supérieure.

16 13 39.png

16 :13 :39

Partie basse de l’étrave couchée sur tribord (suite de 16 :05 :34 à 16 :08 :10).

 

Vos commentaires et réflexions sont les bienvenus, surtout s'ils peuvent aider à la compréhension de ces images pour des non-experts. Ils pourront venir enrichir cette page

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now